une pergola bioclimatique, c'est quoi
mai 18, 2022

Qu’est-ce qu’une pergola bioclimatique ?

Par Rémi Pento

Une pergola dite bioclimatique ressemble grandement à une pergola classique.

Elle se différencie par les lattes qui composent sa toiture, en effet, les lattes sont orientables et permettent de laisser passer totalement, partiellement ou occulter complètement le soleil.

Grâce à ce système, vous profitez toute l’année de votre terrasse, même si celle-ci est exposée plein sud.

Le système bioclimatique peut-être manuel ou motorisé, si vous optez pour ce dernier, il vous faudra le raccorder à une source électrique, ce qui peut engendrer des travaux supplémentaires.

La pergola bioclimatique s’adapte à toutes les situations

La force d’une pergola bioclimatique est l’adaptation !

Quelle que soit la situation météorologique, la pergola bioclimatique tire son épingle du jeu, et vous permet de profiter d’un maximum de votre terrasse dans l’année.

Lorsqu’il y a du soleil, en inclinant les lames de la pergola, vous faites passer les rayons du soleil, qui ont 2 actions.

La première, vous allez profiter des belles journées d’hiver ensoleillé, manger sur sa terrasse en février est toujours un plaisir.

La deuxième permet de réduire les besoins de chauffage, en effet, si votre pergola est adossée à votre maison, les rayons de soleil se réfractent sur les lames ce qui chauffe naturellement la pièce collée à la pergola.

Pour que ce phénomène fonctionne, il faut que la pergola bioclimatique soit en aluminium.

Lorsqu’il pleut, vous pouvez à tout moment, fermer les lames de toit, ce qui rend votre terrasse imperméable.

En cas d’averse passagère, vous n’avez pas à tout rentrer en catastrophe, et des modèles haut de gamme, grâce à des capteurs, s’ouvrent et se ferment automatiquement.

L’autre avantage en cas de pluie, c’est que vous pouvez positionner un récupérateur d’eau et ainsi économiser de l’eau pour arroser votre jardin par exemple.

Une pergola bioclimatique assure une bonne résistance face aux vents et à la neige.

En cas de vents ou de neige, ouvrir les lames, laisse passer le vent et empêche que celui-ci force sur les points de fixation de la pergola. Pour la neige, cela évite tout simplement qu’elle ne s’entasse sur les lames et qu’avec le poids les fragilises.

Les matériaux d’une pergola bioclimatique

Les pergolas bioclimatiques sont le plus souvent réalisées avec 2 types de matériaux :

  • L’aluminium
  • Le bois

L’aluminium est un matériau très intéressant, premièrement, il est durable dans le temps, ne demande pas beaucoup d’entretien et si la pergola est bien placée, vous permet de faire des économies d’énergie.

Le bois quant à lui, demande plus d’entretien pour résister au temps, mais les pergolas en bois sont en général plus esthétiques et si vous faites courir des plantes le long des pieds, cela donnera une ambiance zen à votre terrasse.

Le mécanisme d’un pergola bioclimatique

Vous l’avez compris, une pergola est bioclimatique, lorsque les lames de toit peuvent être ouvertes ou fermées.

Pour cela, il existe sur le marché 3 mécanismes pour bouger les lames.

Le mécanisme peut être manuel, électronique ou automatique.

Bien évidemment, plus la pergola est sophistiquée, plus le budget sera élevé.

A vous de définir vos besoins, l’emplacement de la pergola est un premier critère, si vous souhaitez la placer en plein milieu de votre jardin, ce ne sont pas les mêmes contraintes qu’une pergola appuyée contre la façade de votre maison.

J’espère que cet article vous a aidé à y voir plus clair sur ce qu’est une pergola bioclimatique.

Si l’on devait résumer, c’est une pergola qui s’adapte au aléa climatique grâce à l’ouverture ou à la fermeture de ses lames de toit.